Références

Twin Peaks est une série très riche en références et allusions diverses que David Lynch et Mark Frost se sont amusés à glisser au fil des épisodes. Voici une liste (certainement non exhaustive) de ces références, suivi de quelques exemples d'œuvres inspirées par Twin Peaks.

Note : pour la liste des poèmes et chansons cités ou utilisés dans Twin Peaks, rendez-vous sur cette page.

banner-references-1.png

RÉFÉRENCES À DES PERSONNES RÉELLES

Dale B. Cooper : référence possible au célèbre D.B. Cooper, pirate de l'air non identifié qui détourna un avion entre Portand, Oregon et Seattle, Washington (la région de Twin Peaks !), en 1971. Si l'on se réfère au portrait-robot établi par le FBI, le vrai Cooper aurait même une certaine ressemblance physique avec le Coop de la série...

Harry S. Truman : le sheriff de Twin Peaks porte le même nom qu'un des présidents des USA, qui dirigea le pays de 1945 à 1953. De même, la pancarte accochée dans le bureau de Harry, "The buck stopped here", fait allusion à la célèbre devise du président Truman, "The buck stops here". De façon moins connue, Harry Truman porte aussi le même nom que l'une des victimes du volcan Mount St. Helens, dans l'État de Washington, devenue célèbre pour avoir refusé de quitter son domicile lors de l'éruption.

Leland Palmer : le père de Laura Palmer porte le même nom qu'une célèbre actrice de comédie musicale. Rien d'étonnant si l'on considère le penchant pour le chant et la danse de Leland dans Twin Peaks...

James Hurley : le personnage-type du "rebelle romantique" est fortement inspiré de James Dean, plus particulièrement de ses rôles dans des films tels que À L'Est d'Eden ou La Fureur De Vivre. D'après l'acteur James Marshall, qui interprète James dans Twin Peaks, David Lynch lui aurait demandé de penser à James Dean en jouant son personnage.

Dr. Lawrence Jacoby : le personnage du Dr. Jacoby est inspiré de l'ethnobotaniste Terrence McKenna. Physiquement, leur ressemblance est frappante ; leur style vestimentaire est également similaire, et tous deux exercent une profession libérale. La passion de Jacoby pour Hawaï vient du fait que McKenna habitait à Hawaï. Dans son bureau, Jacoby possède aussi une lampe en forme de champignon, détail qui fait écho aux études de McKenna sur les champignons hallucinogènes et la culture psychédélique.

Benjamin "Ben" & Jerry Horne : les deux frères fanatiques de nourriture de Twin Peaks portent les prénoms des fameux producteurs de crème glacée américains, Ben & Jerry's. Dans l'épisode 6, on voit d'ailleurs Ben  et Jerry dévorer un énorme pot de glace... Ben & Jerry's ?

Harold Smith : ce personnage est inspiré d'un certain Arthur Crew Inman, un homme qui vivait reclus chez lui et recevait de jeunes filles qui lui racontaient leurs histoires (et avec qui, occasionnellement, il faisait l'amour). Les écrits d'Inman ont été publiés en 1985.

RÉFÉRENCES CINÉMATOGRAPHIQUES

Eraserhead (David Lynch, 1977) : le motif en zig-zag noir et blanc qui couvre le sol de la Black Lodge est une version agrandie du sol que l'on aperçoit dans le hall de l'appartement d'Henry dans Eraserhead. Par ailleurs, on retrouve également le même motif sur la veste de sport de Leland Palmer à la fin de l'épisode 1, lorsque Leland danse avec le portrait de Laura.

Blue Velvet (David Lynch, 1986) : le premier plan du générique de Twin Peaks, représentant un oiseau sur une branche, fait écho au plan final de Blue Velvet, le filmp précédent de Lynch, où le même genre d'oiseau était lui aussi perché sur une branche.

Laura (Otto Preminger, 1944) : dans Laura comme dans Twin Peaks, une jeune fille du nom de Laura est assassinée au début, pour ensuite réapparaître sous une autre identité. Par ailleurs, l'un des personnages de Laura s'appelle Waldo Lydecker ; Dans Twin Peaks, l'oiseau témoin du meurtre de Laura Palmer s'appelle Waldo et est soigné à la clinique vétérinaire Lydecker !

Sunset Blvd. (Billy Wilder, 1950) : le personnage de Gordon Cole est nommé d'après l'un des personnages secondaires de Sunset Blvd., que Lynch considère comme l'une de ses références majeures (particulièrement dans Mulholland Drive, au titre similaire). Par ailleurs, la réplique d'Emory Battis concernant Audrey à One-Eyed Jack's, "She's ready for her close-up now" (épisode 10), fait écho à la plus fameuse réplique de Norma Desmond (Gloria Swanson) dans Sunset Blvd., "I'm ready for my close-up now, Mr. DeMille."

Sueurs Froides (Vertigo, Alfred Hitchcock, 1958) : de la même façon que Kim Novak interprétait deux personnages, une brune et une blonde, dans le film d'Hitchcock, Sheryl Lee interprète à la fois Laura Palmer (blonde) et Madeleine Ferguson (brune) dans Twin Peaks. De plus, le nom de Madeleine Ferguson est un mélange de deux noms tirés de Vertigo : l'un des deux personnages joués par Kim Novak s'appelait Madeleine Elster, et le héros joué par James Stewart s'appelait Scottie Ferguson.

Assurance Sur La Mort (Double Indemnity, Billy Wilder, 1944) : Walter Neff, l'agent d'assurance qui vient voir Catherine Martell à propos de son contrat d'assurance-vie (épisode 6), porte le même nom que l'agent d'assurance véreux du film de Wilder, interprété par Fred McMurray.

Singin' In The Rain (Stanley Donen, 1952) : dans l'épisode 15 de Twin Peaks, Leland Palmer esquisse des pas de danse directement inspirés de ceux de Gene Kelly dans Singin' In The Rain. On l'entend d'ailleurs chantonner brièvement la musique du film.

La Vengeance Aux Deux Visages (One-Eyed Jack's, Marlon Brando, 1961) : c'est ce western qui a donné son nom (en version originale) au bordel de Twin Peaks. D'ailleurs, lorsqu'Audrey mentionne le nom pour la première fois à Donna (épisode 4), celle-ci répond : "Isn't it that western with Marlon Brando ?".

Autopsie D'un Meurtre (Anatomy Of A Murder, Otto Preminger, 1959) : le procureur de Twin Peaks, Darryl Lodwick, est nommé d'après le procureur Mitchell Lodwick du film de Preminger.

RÉFÉRENCES TÉLÉVISUELLES

Dallas (David Jacobs, 1978-1991) : la saison 1 de Twin Peaks s'achève sur Cooper ouvrant la porte de sa chambre d'hôtel à un inconnu qui lui tire trois balles dans la poitrine, laissant son destin en suspens jusqu'à la diffusion de la saison 2. Ce cliffhanger est directement inspiré de celui, très célèbre, qui clôturait la saison 3 de Dallas en 1980 (épisode 25), où le héros J.R. Ewing (Larry Hagman) se faisait lui aussi tirer dessus après avoir ouvert la porte à un agresseur non identifié. Lynch et Frost ont déclaré avoir eu envie de soulever la question "Who shot Cooper ?" en écho au fameux "Who shot J.R. ?" de Dallas. Par ailleurs, dans Dallas, l'un des suspects dans l'agression de J.R. s'appelle Mr. Leland. De façon plus générale, l'aspect soap opera de Dallas a inspiré les sous-intrigues tortueuses de Twin Peaks, ainsi que la sitcom parodique Invitation To Love.

Les Pierrafeu (The Flintstones, Joseph Barbera, 1960-1966) : lorsque Cooper et Ed sont infiltrés à One-Eyed Jack's, ils prétendent s'appeler Barney et Fred, soit les prénoms des deux héros du célèbre dessin animé Les Pierrafeu.

Le Fugitif (The Fugitive, Roy Huggins, 1963-1967) : Philip Gerard, le manchot de Twin Peaks, tient son nom d'un personnage de la série TV Le Fugitif. Dans celle-ci, le dénommé Gerard était à la recherche d'un certain Richard Kimble, lui-même à la recherche d'un meurtrier... manchot !

RÉFÉRENCES LITTÉRAIRES

La Lettre Écarlate (The Scarlet Letter, Nathaniel Hawthorne, 1850) : Lorsqu'Audrey Horne se présente à Blackie à One-Eyed Jack's (épisode 6), elle prétend s'appeler Hester Prynne, soit le nom de l'héroïne de La Lettre Écarlate. Blackie lui fait d'ailleurs remarquer que le nom est un faux, disant qu'elle a lu La Lettre Écarlate au lycée, elle aussi.

Les Misérables (Victor Hugo, 1862) : le numéro d'identification de Hank Jennings en prison est 24601, le même que celui de Jean Valjean dans Les Misérables.

The Devil's Guard (Talbor Mundy, 1926) : le nom et concept de la White Lodge de Twin Peaks est inspiré par la White Lodge de The Devil's Guard, qui était une société secrète cherchant à créer le bien, et dont le Dalaï Lama faisait partie. Dans le même livre, il était également question d'une secte de magie noire opposée à la White Lodge, appelée les Dugpas (comme les sorciers dont parle Windom Earle dans l'épisode 27 de Twin Peaks).

RÉFÉRENCES THÉÂTRALES

Romero & Juliet (William Shakespeare, 1597) : la réplique de Dick Tremayne à la vue de Lana Budding Milford dans les locaux du sheriff, "O, she doth teach the torches to burn bright ! It seems she hangs upon the cheek of night as a rich jewel in an Ethiop's ear-Beaty too rich for use,for earth too dear !" (épisode 19), est tirée de Romeo & Juliet, où Romeo la prononce à propos de Juliet (acte I, scène 5).

Hamlet (William Shakespeare, 1603) : la réplique de Major Briggs suite à la mort de Leland, "There's more in Heaven and Earth than are dreamt of in our philosphy" (épisode 16), est tirée d'Hamlet, où le héros la prononce après avoir vu le fantôme de son père (acte I, scène 5).

La Tempête (The Tempest, William Shakespeare, 1610) : la réplique que prononce Ben Horne dans l'épisode 7 en entrant dans la chambre d'Audrey à One-Eyed Jack's, "This is such stuff as dreams are made of", est la reprise d'une réplique de Prospero dans La Tempête, "We are such stuff as dreams are made on" (acte IV, scène 1).

Richard III (William Shakespeare, 1623) : la réplique de Ben alors qu'il regarde de vieilles vidéos de famille, "Now are our brows bound with victorious wreaths" (épisode 18), est tirée du tout début de Richard III (acte I, scène 1).

HOMMAGES À TWIN PEAKS

Psych (Steve Franks, TV, 2006) : un épisode de Psych intitulé Dual Spires (!) est un hommage non dissimulé à Twin Peaks, avec des centaines d'allusions et de références scénaristiques, visuelles et musicales, ainsi que l'apparition en guest stars de sept acteurs de la série. Pour une analyse détaillée de l'épisode, cliquez ici.

Deadly Premotition (Access Games, jeu vidéo, 2010) : ce jeu vidéo ressemble en bien des points à Twin Peaks, au point que sa sortie a été rertardée suite à des des problèmes de plagiat. Le héros, l'agent du FBI Francis York, est très similaire au Cooper de Twin peaks (apparence, excentricité, passion pour le café, manie de s'adresser en monologue à une personne invisible...) ; l'intrigue est semblable à celle de Twin Peaks (le meurtre d'une jolie jeune fille dans une petite ville du Pacific Northwest...) ainsi que plusieurs personnages (un adjoint du sheriff qui pleure à la vue d'un cadavre comme Andy, une "Pot Lady" pour remplacer la Log Lady, un policier travesti en femme...) et plusieurs décors (une pièce aux rideaux rouges, un wagon de train abandonné...). Enfin, dans la chambre de la victime du meurtre, on aperçoit clairement le fameux portrait de Laura Palmer.

Fringe (J.J. Abrams, TV, 2008) : dans cette série, le personnage du Dr. Walter Bishop (John Noble) porte exactement les même lunettes rouges et bleues que le Dr. Jacoby dans Twin Peaks. Par ailleurs, l'épisode 21 de la saison 2 de Fringe s'appelle Northwest Passage, qui était le titre provisoire de Twin Peaks avant sa diffusion ; cet épisode se déroule dans l'État de Washington, l'intrigue tourne autour du meurtre d'une jeune femme, et plusieurs références à Twin Peaks y sont intégrées (un diner avec de fameuses cherry pies...).

The Simpsons (Matt Groening, TV, 1989-2012) : dans l'épisode 3 de la saison 9 des Simpson, Lisa's Sax (1997), Homer regarde un épisode de Twin Peaks à la télévision.

Un Flic Dans La Mafia (Wiseguy, Stephen J. Cannel, TV, 1987-1990) : le fait qu'Andy Brennan pleure à la vue d'un cadavre a été repris dans un épisode de Wiseguy en 1990, lorsque l'officier de police qui découvre une victime se met à pleurer. Ledit épisode se déroule d'ailleurs dans une petite ville du Nord, appelée Lynchboro...

Sesame Street (Joan Ganz Cooney, TV, 1969-2012) : un épisode de Sesame Street (de la série de sketches Monsterpiece Theater), datant de 1991, est intitulé Twin Beaks et fait ouvertement référence à Twin Peaks : un dénommé Agent Cookie mène l'enquête dans une petite ville du Nord aux décors très Peaksiens, accompagné du Log Bird (et non la Log Lady) et de David Finch (et non Lynch).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×